1. Accueil
  2. Le concept Hagilité
  3. L’actu hagile
  4. Le nouveau pouvoir des locataires
09NOV

Le nouveau pouvoir des locataires

Aareon 01-01-1970 01:00

Paris, France


Habitat Hagile Habitat Hagile Lebensraum Hagile

A l'ère du digital et des réseaux sociaux, la collecte d'informations a considérablement changé : les recherches d'appartement se font désormais en ligne à travers des portails immobiliers ou sur les réseaux sociaux. Les locataires ne s'adressent plus aux avocats ou aux associations de protection des locataires. Au lieu de cela, ils cherchent des conseils sur des forums Internet ou avec des experts qui offrent leurs services en ligne.

Une étude* récente a montré que les réseaux sociaux acquièrent une importance sensiblement plus grande dans la recherche d'un logement. 58% des répondants estiment que les réseaux sociaux sont importants pour l'immobilier et Facebook est le premier réseau social utilisé par les entreprises de l’immobilier (35% y sont présentes).

(*) Etude Digimmo réalisée par Pierre & Vacances Conseil Immobilier, en collaboration avec happycurious, sur un panel de 302 répondants.

Par conséquent, les bailleurs et les professionnels de l'habitat devraient placer ces nouveaux médias au centre de leur communication.

Recherches d'appartements, d'hier à aujourd'hui

Il est bien loin le temps où les locataires / propriétaires s'asseyaient à la terrasse d'un café avec les petites annonces et où il surlignaient les offres immobilières intéressantes. 

Aujourd'hui les annonces immobilières se trouvent sur le web et sur les réseaux sociaux. Les recherchent ne se font plus que sur des sites spécialisés mais également sur les réseaux sociaux tels que  Facebook.  Par exemple, la page Paris Bon plan poste sur Facebook des annonces immobilières ou services et met en relation les 140 000 membres pour bénéficier de bons plans.
 


Devenir acteur de sa communauté

Réél défi pour le secteur du logement. Cette nouvelle offre numérique ne se limitent plus à trouver un logement mais est également aujourd'hui un moyen d'échanger ses opinions et expériences. Les pages profils et les groupes sont désormais un des premiers vecteurs d'image des sociétés. 

Les entreprises ont alors une opportunité claire : réagir aux références et aux critiques, s'impliquer dans les dialogues et donner l'impulsion à la conversation.

Pour les acteurs de l'habitat, il est parfois même suffisant d'écouter et de participer dans des groupes spécifiques.
La capacité de répondre directement aux demandes de location, de transmettre des bons plans à la communauté peut aider à augmenter le taux d'occupation et éviter les logements vacants.



Vous aimez cette article ?
Connectez-vous pour donner votre avis.

Connecter Vous



Utilisation de cookies

Les cookies nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez que nous configurions des cookies.